Okko hôtel Lyon : l’hôtel le plus sympa dans lequel j’ai pu dormir.

J'ai récemment passé un week end à Lyon. Découverte d'une ville très sympa en perspective, le moment du choix de l'hôtel a été crucial. L'idée était de se faire plaisir, en prenant un hôtel haut de gamme : Okko hôtel Lafayette. Une gamme d'hôtel dans laquelle je n'ai pas l'habitude de dormir, à un prix que je n'ai pas l'habitude de dépenser : à peu près 150 euros la nuit. A ce prix, on s'attend à bien dormir ! Le site se veut rassurant : "quatre étoiles et aucun nuage".

La première impression de l'Okko hôtel : un joli bâtiment, dans un chouette emplacement.

Le premier critère de choix de l'hôtel, c'était l'emplacement. Arrivée prévue à 23h  à la gare de Lyon Pardieu en train, il fallait un hôtel accessible à pieds. Mais surtout, un hôtel proche du centre de Lyon, si possible avec une belle vue. Okko est bien situé : un peu moins de 30 minutes à pieds de la gare. De plus, il est en face du rhône, au coeur du 6e arrondissement de Lyon. L'emplacement est idéal.

Arrivée à l'hôtel à 23h30, première impression extrêmement positive. En effet, un beau bâtiment historique s'élève, exhibant fièrement son bel état. Visiblement bien entretenu, l'hôtel en jette.

Entrée dans l'hôtel, poursuite de l'impression positive. Le décor est moderne, les sons feutrés en cette heure tardive. Un sympathique réceptionniste nous prend en charge, et nous explique clairement le fonctionnement de l'hôtel avant de nous remettre la clé magnétique de la chambre.

Une chambre qui fait se sentir dans un cocon douillet

La chambre est très jolie. Le mobilier est moderne, choisi avec goût. Très rapidement, on se sent chez soi, probablement aidé par la lumière tamisée qui rend cette chambre très douillette. Tout est très propre, même après une inspection minutieuse (même sous le matelas, pas de poussière).

 

Quelques mots sur le lit : il s'agit d'un lit (matelas, sommier et oreillers) entièrement composé de matières naturelles. L'amusant petit livret d'accueil nous explique qu'il est fabriqué à la main, par la marque coco-mat. S'allonger dedans a été un moment d'extase. En conséquence, j'ai même regretté avoir récemment changé de matelas : j'aurais bien pris le même... Toutefois, je dois avouer que j'ai bien envie aujourd'hui d'acheter les mêmes oreillers, en tout cas !

Il existe deux types de chambres chez Okko :

  • La chambre classique, pour 130 euros en tarif non remboursable,
  • et la chambre premium pour 20 euros de plus.

La différence concerne la vue : la chambre premium permet d'avoir une vue sur le rhône. J'ai demandé lors de la réservation s'il était possible d'avoir un balcon, qui ne sont qu'au 4e et 6e étage.La chambre que nous a indiqué le réceptionniste était au 4e, avec balcon donc. La vue était superbe : nous avions au loin la Basilique de Notre Dame de Fourvière. Il y avait également une tour que je ne connaissais pas, qui ressemblait à cette distance étrangement à une reproduction de tour eiffel. Il s'agissait en fait de la Tour métallique de Fourvière. J'ai donc profité le lendemain de cette jolie vue pour prendre en photo le panorama au soleil couchant...

 

Un espace restauration de qualité.

Une paisible nuit plus tard, petit déjeuner. Première bonne nouvelle : ici, le petit déjeuner n'est pas servi entre 7h30 et 9h30 comme ailleurs. Chez Okko, on peut faire la grasse matinée, car le petit déjeuner est servi jusqu'à midi ! Et même si on rate l'horaire, tout n'est pas perdu. En effet, le buffet de petit déjeuner est ensuite remplacé par des tartes et autres collations, disponibles à toute heure. Les boissons non alcoolisées sont également disponibles à l'envie (et comprises dans le prix, comme la nourriture), et le staff est à votre disposition si vous souhaitez un verre d'alcool (payant en l’occurrence, enfin je crois, je n'ai pas essayé).

Voilà une belle différence avec les autres hôtels que j'ai pu essayer. Certes le prix est un peu plus élevé, mais on n'a pas l'impression d'être pris pour une tirelire devant payer en plus pour le moindre verre d'eau. De fait, cela justifie plutôt bien le prix. En somme, pas de mauvaise surprise chez Okko au moment de quitter l'hôtel, et c'est très agréable.

Revenons au petit déjeuner : il est composé de produits de qualité. Des viennoiseries bien fraiches, du pain de plusieurs sortes, des yaourts et du beurre artisanaux et locaux, du jambon, fromage, du poulet, des oeufs dans un cuiseur à oeuf, une machine à café et boissons chaudes de qualité... Il y en a donc vraiment pour tous les goûts. La pièce est belle et lumineuse, et le décor charmeur. Un sans fautes, là encore.

 

Okko, l'hôtel qui fait presque regretter de le quitter la journée pour explorer la ville.

Près de l'espace restauration, un espace détente. Celui-ci est très spacieux, il invite à prendre son temps pour profiter des journaux à disposition, de la bibliothèque ou des iMac d'apple en libre accès. Les fauteuils sont confortables, et le mobilier toujours aussi design. En conséquence, Okko a de quoi séduire. Même si le week end avait été pluvieux, il aurait été agréable de se détendre dans cet environnement.

 

Pour conclure, je ne peux que recommander l'Okko hôtel de Pont Lafayette à Lyon. Le séjour fut extrêmement confortable, le personnel agréable, et l'hôtel est magnifique de l'extérieur comme de l'intérieur en plus d'être très bien situé. Si votre budget vous le permet, vous ne serez pas déçu, j'en viens à me demander ce que peut bien apporter un hôtel cinq étoiles en France, compte tenu de la qualité de ce 4 étoiles.

Si vous avez une question sur cet hôtel, n'hésitez pas à me la poser dans les commentaires !

aucun commentaire

Laisser un commentaire